Le retour de Mathieu Craff

img_9508

Allez on repart comme à l’habitude avec des rencontres sur Running.bzh. On démarre avec le jeune et talentueux Mathieu Craff. Et c’est naturellement avec un coach du Team Humblezh Alain Baudry que nous démarrons l’interview …

Alain, peux-tu nous dire qui se cache derrière ce club ou cette association « Humblezh » et ce que cela représente ? :

Humblezh est une association créée par Eddy Uguen, Serge Habasque et Loïc coton. Humblezh veux dire humble, humilité et modestie en breton comme dans notre sport il faut toujours rester humble rien n’est jamais acquit.

Mathieu Craff, nouveau venu chez vous ; vous lui donnez quelques conseils ?

Oui Mathieu fait partie des nouvelles recrue du team c’est un coureur qui prend beaucoup d’infos et conseils auprès des plus expérimentés et dans la Team Humblezh il y a de quoi faire si ont veux progresser avec l’aide précieux de l’ensemble des coureurs.

Mathieu sur le Bourbon (à la Réunion) qui fait 3ème ex-æquo, une surprise ? Mais sans oublier Bernard CARRE qui boucle la Diagonale des fous (167 km) en 48h19

Mathieu pas vraiment une surprise au vue de ses derniers résultats sur les courses longues distances, c’est un garçon qui bosse beaucoup à l’entraînement. Pour Bernard à la vue de sa préparation beaucoup de randonnée on ne peut pas être surpris de sa superbe performance

Mathieu a encore du potentiel ou pas  ?

Matthieu a une grande marge de progression, il travaille très dur et écoute bien les conseils qu’on lui prodigue, il est très motivé et déterminé à côtoyer le monde professionnel du Trail et je pense qu’en ciblant mieux ces objectifs il devrait réaliser son rêve. C’est tout le mal qu’on lui souhaite.

img_0235

Le bilan personnel de Mathieu par Mathieu

Je pense pouvoir tirer un bilan positif de cette année 2016. Je m’étais projeté sur le challenge UMNT que Antoine Guillon a créé et je me retrouve sur le podium. Bon il reste une course et je risque de rétrograder à la 4ème ou 5ème place mais un top 5 la dessus c’est déjà super !

Je m’étais aussi fixé le Mahoraid ( qui se déroule fin Mai ) à Mayotte comme objectif, course à laquelle j’ai pu participer grâce au challenge Armor Argoat et à l’entreprise ILOP. Je pense leur avoir fait honneur en obtenant la 2ème place. Grâce à cette place, Le team Gaspard m’a financé mon billet d’avion pour venir sur le trail du Bourbon à la Réunion, course qui faisait partie du challenge Umnt et où j’ai obtenu la 3ème place ex eaquo pour finir cette saison en beauté !

Il y a eu tout de même une grosse déception sur l’une des courses, l’échappée belle ,fin Août dans le massif de Belledonne où j’y suis allé alors que le moral n’était pas au rendez-vous, et forcément même quand physiquement on est bien préparé, mais que le moral n’y est pas, on se plante. Alors à un ravitaillement au km 80 sur la course à 22h j’ai décidé de rendre mon dossard. J’ai réfléchi à beaucoup de choses et deux jours après en reprenant le boulot j’ai décidé de démissionner, je bossais dans la grande distribution, la politique de mon patron allait contre mon éthique, la pression que moi ou mes collègues avons pu subir n’était moralement pas acceptable.

Je tiens à remercier toutes les personnes qui m’ont ouvert les yeux quand j’étais au bord du gouffre. Depuis j’ai trouvé un nouveau boulot, je travaille dans une entreprise qui correspond à mes valeurs (une biocoop ). J’aborde donc 2017 beaucoup plus serein et avec beaucoup d’envie ! Pour l’année 2017 je pense mettre toute mon énergie sur le challenge Ouest Trail Tour. Il y aura aussi 2 ou 3 Ultra que je ferais en plus. Mais avant d’aborder 2017 il reste une course à faire qui me tient à cœur c’est le Menestrail début décembre !

La modeste expérience que j’ai accumulé au cours de mes 3 années de trail va me servir pour préparer mes futures courses, mais je vais pas rentrer dans un moule avec une méthode d’entraînement précise, ça ne me correspond pas, je vais innover, réaliser des défis perso, pourquoi pas faire tout le GR34 en courant ! Je vais essayer d’améliorer encore ma technique de course, ma foulée, ma pose de pied, je pense que c’est l’une des clés avec l’alimentation pour éviter les blessures. Je remercie Merrel, Intersport, Le team Gaspard, ILOP, et le challenge Armor Argoat, c’est grâce à eux si j’ai pu voyager autant et réaliser ce que je voulais.

Article écrit par Albert Quéré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *