OUEST TRAIL TOUR 2016, au bout du suspense !

En général, passé le trail des légendes de Brocéliande, on commence à y voir clair dans le classement OTT, et bien souvent, le podium ou tout au moins le vainqueur est déjà pressenti, mais cette année, après  cinq étapes, rien n’est joué, la fin de saison va être palpitante.

Chez les hommes tout d’abord, après Guerlédan, tous les observateurs voyaient Francis Garnier s’envoler vers une éclatante victoire sur l’édition 2016 de l’OTT, tant sa domination fut écrasante sur le début de saison, trois victoires (Le Glazig, L’Aber Wrac’h et Guerlédan) puis une 3ème place au bout du monde, la messe était dite, à priori.

Mais voilà,

à deux épreuves de la fin du challenge, Fred Laureau vient rebattre les cartes.

Montant tranquillement en puissance depuis le début de l’année, 6eme à l’Aber Wrac’h, 3eme à Guerlédan, puis deux magnifiques victoires au Bout du Monde et à Brocéliande, Fred s’empare de la 2ème place du challenge, et, une troisième victoire le mettrait à égalité de point avec Francis.

Et, les deux gaillards sont en forme en cette fin de saison, Francis vient de récolter une médaille d’argent (catégorie M1) au championnat de France de Trail long, une semaine après une très belle 6ème place au GRP 120kms; Fred lui, vient de remporter (avec Vivien Laporte) l’ultra des Vagues à Belle Ile.

img_9828_1
Francis Garnier, photo : Yanoo

Le match Francis versus Fred à Cléguer et Moncontour va être palpitant, on peut, par exemple, imaginer une 3eme victoire de Fred au trail de la vallée du Scorff pour un final en apothéose sur le Grand Ménestrail.

fred-guerledan
Fred Laureau

 

 

 

 

 

Cela dit,

il ne faut pas réduire l’OTT à deux coureurs,car, même s’ils ont trusté toutes les victoires pour l’instant, Fred et Francis auront fort à faire avec les autres cadors de la discipline, encore en lice pour le podium OTT pour certains (Jonathan Parisé, Vincent Rouxel, Olivier Rio,Christophe Arzur, …) , à la recherche d’une victoire de fin de saison pour les autres, la liste est (très) longue et les plateaux élites risquent d’être bien épicés à Cléguer et Moncontour…

Chez les féminines, c’est encore plus complexe,

bien malin celui qui pourrait donner le podium à 2 épreuves de la fin du challenge,

manue-glazig-1
Manue Glaudy, photo : Benoit Lebon

Manue Glaudy est en tête grâce à une belle régularité depuis le début de saison et à ses deux secondes places au Glazig et à l’Aber wrac’h, sans oublier, en parallèle, une 4eme place (mixte) à l’EUSKAL trail au printemps et une prometteuse 23eme place au championnat de France de trail début Septembre.

Iléna Dias, toujours classée dans le top 6, occupe la 2ème place du classement provisoire suivie de Séverine Piesset qui a conforté sa place sur le podium en terminant 4eme à Brocéliande,

mais, le danger pourrait venir d’un peu plus loin dans le classement, plusieurs traileuses sont en embuscade et pourraient profiter des deux dernières épreuves pour remonter en tête du challenge ;

on pense notamment à Elise Caillet (victorieuse au Glazig et Guerlédan), à Alexandra Rannou (1ere au Bout du monde, 2eme à Guerlédan), à Pélagie Olivier (victoire à Brocéliande et 3eme à Guerlédan), sans oublier Myriam Gallet (2nde à Brocéliande), Céline Lefeuvre, Bénédicte Da Silva, …

jamais l’incertitude n’aura été aussi grande, et, rien ne sera joué au trail de la vallée du Scorff à Cléguer, il faudra assurément attendre Le grand Ménestrail pour connaître le podium féminin de l’édition 2016 de l’OTT, et, la nouvelle formule de course testée à Moncontour cette année (infos à venir) devrait encore pimenter cette fin de saison.

On a hâte !!!

le classement provisoire 2016 : http://www.ouesttrailtour.org/le-classement/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *