Pélagie Olivier nous raconte sa longue saison 2016 …

avec-juju arrivee-au-scorff

Zoom aujourd’hui sur Pélagie Olivier, la licenciée de l’EAPB, et membre de l’association de runners TEAM DEL TRANSPORT. Agée de 42 ans, habitante la ville non vallonnée de Le Verger (35), la responsable administratif et financier a participé au long match du challenge Ouest Trail Tour 2016. Elle termine sur la 3ème marche du podium du challenge. Retour avec elle sur son aventure ….

 

Pélagie, pourquoi l’OTT en 2016 ?

J’avais tenté l’OTT il y a quelques années, mais je n’étais pas prête pour cumuler autant de long sur l’année, beaucoup de blessures à gérer, bon toujours encore aujourd’hui mais je me prépare surtout différemment. En 2016 l’OTT n’était toujours pas prévu dans ma tête, j’avais juste pour objectif Guerlédan, puis avec une belle place juste derrière deux championnes, Jean-Paul Couetil mon entraîneur me dit « allez pourquoi pas tenter le long du bout du monde pour l’OTT ? » Mais non ! j’ai préféré rester sur le court malgré que cette distance ne puisse pas me faire cumuler de points à l’OTT, j’avais vraiment trop peur à la blessure.

En septembre, RDV au Trail des Légendes de Brocéliande, je suis sur mes terres, je me suis bien préparée pendant l’été, beaucoup de vélo (p’tit clin d’œil à Alexandra et Elise, deux ex-cycliste/ Triathlète, faudrait qu’elles m’emmènent sur une de leur sortie). Les filles sont parties très vite devant, alors j’ai laissé passer, j’attendais la Chambre au Loup ! ça a été une course plutôt positive j’étais bien dans la tête et les jambes, j’avais beaucoup de supporters du fait que tout le club était présent, Mr le Président Joël Potier à la Station Lancelot, Mr Patrick Mon Boss Team Del Transport, et les z’amis de Le Verger, que je profite de remercier tellement ils sont généreux. Généreux car ils m’aident beaucoup pour la gestion des enfants, pour m’accompagner dans les sorties, à pieds à vélo à VTT, tous ces bons z’amis sauront se reconnaître. Ce jour là Alexandra n’était pas en forme, et Céline Lefeuvre non plus, il faut avouer qu’elles m’ont facilité la tâche pour m’accorder cette belle victoire, ou je peux que finir en levant les bras avec mes garçons et saluer Coach JP qui m’attend bras ouverts

Voilà les calculs se font rapidement pour l’OTT, il reste deux manches, il faut tenter sa chance. J’ai préparé Le Scorff, puis fallait enchaîner sur Moncontour ! Mais Aie Aie Aie ça fait beaucoup tout ça, mon ischio est HS 1 mois avant Moncontour  pas cool, alors vélo ++ et aqua-running reste ma seule option, ma roue de secours, pas obligée de stopper net la prépa. Malheureusement, une sciatalgie vient terminer le tableau, j’arrive alors à Moncontour très pessimiste, mais mon kiné favori  lui reste confiant, alors il faut y aller.

Un départ aux aurores, j’aime pas du tout mon corps n’est pas réveillé, je ne peux ni manger ni boire, je tombe, me perds, et retombe. Myriam commençait à se demander si j’allais pouvoir faire quelques bornes d’affilées sans poser les mains au sol … Ouf le jour arrive, Cyrille fait quelques pas avec moi de retour à la salle, on discute, ça me réveille, j’ai vraiment l’impression que c’est ça qui me manquait. Avec Cyrille, on a l’habitude de courir ensemble, on partage la même passion et donc les mêmes chemins, son objectif est toujours de m’accompagner. Pour Moncontour, un départ en décalé et blessé il a dû faire mon assistance, ça rebooste dans les passages à vide. Au 33 ème km j’apprends que Manue s’est malheureusement perdue, et au 40 ème km je rattrape Céline, elle ne pouvait plus marquer de points pour un podium à l’OTT alors on décide de finir main dans la main 3 et 4ème place, pour deux compagnes d’entrainement, une bien belle arrivée encore pour le Team Del Transport et l’EAPB.

Comment as tu fait pour pouvoir participer à une saison pleine de trails assez longs et difficiles ?

Depuis presque deux ans, j’ai beaucoup augmenté la charge de travail, pas le choix pour suivre les kileuses du trail qu’on connait déjà tous.

Je suis passée à 4 séances à pieds concoctées & planifiées par Jean-Paul avec soin, j’ajoute des sorties vélo (Licenciée au CCMénvennais depuis 2 ans, avec une semaine Fédérale annuelle avec tout le club et mes parents également Cyclos) et de l’aqua-running pour la récup, et surtout la séance hebdo : PPG incontournable pour une bonne heure de rigolade.

Je m’entraîne beaucoup sur le temps de pause déjeuner avec mes collègues de travail, nous avons créé une association « K3-Sports » pour accéder aux vestiaires de courtemanche à Rennes, nous nous entraînons parfois jusqu’à 3 fois semaine, qu’il pleuve qu’il vente … Les garçons que je remercie également, Nico, Jérem, Oliv, Mat, Remi, … Traileurs Marathoniens Triathlètes et Ironman, ils envoient du lourd. C’est important pour moi de pouvoir courir le midi, c’est mon anti-stress, je repars au travail avec la tête vide, le cerveau frais. J’ai un métier qui n’est pas difficile physiquement mais tout de même beaucoup sur le plan nerveux, je suis une boule de nerf même si ça ne se voit pas.

Maintenant place à la nouvelle année … et donc ?

Pour 2017, pas encore trop d’objectif de fixé, on va démarrer la saison par les cross, c’est important pour le club et pour l’ambiance. Nous n’avons pas souvent l’occasion de courir avec les filles du club c’est toujours sympa de s’y retrouver, elles me mettent la misère mais elles ont quand même besoin de moi par équipe

Ensuite il faudra très certainement préparer le trail qui nous est offert par l’association OTT, puis j’aimerais refaire une course en Montagne avec Cyrille pourquoi pas en juillet. Pour le second semestre on verra, il y a tellement de choix, ce qu’on aime c’est pouvoir partager cette passion à plusieurs, partir avec les cop’s du trail, & notre Sherpa Guy …

 

img_0562 photo-py-douguet-2

4 pensées sur “Pélagie Olivier nous raconte sa longue saison 2016 …

  • 6 janvier 2017 à 13 h 01 min
    Permalink

    Bonjour Pélagie,
    Magnifique CR, un grand bravo pour ta pugnacité.
    Sportivement
    Thierry d’Acigné

    Répondre
  • 8 janvier 2017 à 21 h 42 min
    Permalink

    Excellent !
    Modeste avec ça la championne
    Bravo pour ta magnifique saison et à bientôt pour de nouvelles aventures avec les copains et copines

    Répondre
  • 11 janvier 2017 à 14 h 49 min
    Permalink

    Merci les Garçons, je n’avais pas vu vos commentaires 🙂 A très bientôt. Biz Pélagie.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *