Zoom sur l’espace Ceven’Trail

Gildas le Masson en plein effort !!!

 

Dans le cadre de notre interrogation sur l’inexistence en Bretagne de Station-Trail ou d’espace Trail avec de vrais parcours divers et variés, Running.bzh est allé à la rencontre de Gildas le Masson (ancien rennais), organisateur du Ceven’trail et responsable de l’espace trail des Cévennes.

Pour rappel, en ce début de semaine, Running.bzh vous avait présenté la Station-Trail de Gérardmer (88) et ses intérêts  (article disponible ici). Aujourd’hui rencontre avec un espace trail (pas d’achat de la franchise Station-Trail). C’est donc une station trail privée, créée par les concepteurs eux-mêmes, appelée Espace Ceven’trail inauguré en 2017.

 

Gildas, pourquoi un espace trail dans les Cévennes ?

Depuis 2004 nous organisons le Ceven’trail, qui regroupe aujourd’hui 4 courses dont un Ultra trail, début mars. Nous sommes des amoureux de trail de la première heure et nous aimons faire découvrir notre belle région qui s’étend du cirque de Navacelles aux contreforts du Mont Aigoual, dans le sud du Gard.

Depuis plusieurs années nous avions l’idée d’une « station » trail ou d’un « Espace trail ». Nous sommes dans une région qui s’y prête avec de nombreux chemins et sentiers et tous les coureurs qui viennent à notre manifestation nous donnent des retours très positifs sur nos parcours.

L’idée nous trottait dans la tête depuis quelques années… cela nous a pris 2 à 3 ans pour convaincre la Communauté de Communes du Pays Viganais qui nous apporte maintenant son plein soutien et est devenu porteur du projet, ayant réalisé l’attrait de la région pour les sports de pleine nature. Ca a démarré en 2014 l’idée… et lancé en 2017 !!

 

Sous quelle forme l’avez vous créée ?

Nous nous sommes servis de notre association organisatrice du Ceven’trail, Pays Viganais Endurance Nature et nous avons signé une convention avec la Communauté de Communes (propriétaire de l’espace) avec carte blanche, sous condition d’utiliser le réseau GR/PR existant. C’est la com com qui nettoie les parcours.

 

A quoi ressemble votre espace trail alors ?

Nous avons créé 20 parcours de 7 à 60 km, de difficultés différentes (chez nous il y a du dénivelé !!) soit un total de 330 km de parcours.

C’est relativement facile à mettre en place et peu coûteux, avec le soutien des institutions si on est passionné comme nous le sommes. Mais il y a un gros travail de cartographie, de rédaction pour créer des éléments de com.

En terme d’heures de travail et de coût ?

Difficile d’évaluer en temps, approximativement 150-200 h de balisage 100-150 h cartographie- textes pour livret/site Création livret par la Com com 60-70 h Réunions…
En ce qui concerne le coût pour la Com Com (sans compter le temps passé par leur service communication) = env 10,000 € (balisage, impression brochures, convention avec notre association…) Ce coût est possible parce que c’est une association qui fait le travail bénévolement sur le terrain.

 

Pourquoi ne pas prendre la franchise Station-Trail ?

Nous avons tout de suite décidé de ne pas faire partie du réseau « station trail » car pour nous le coût était prohibitif et nous ne voyions pas ce que cela pouvait nous amener comme plus value.

Il a fallu négocier âprement avec le département et le Parc National des Cévennes pour un balisage spécifique à nos circuits.

 

Quels sont les impacts à ce jour ?

Il est difficile à l’heure actuelle d’évaluer le nombre de traileurs qui viennent sur nos parcours mais il y en a régulièrement car en général ils nous font des retours sur notre page Facebook. Et encore plus compliqué d’avoir des stats alors que l’espace est ouvert depuis 2017.

Les parcours sont également utilisés par les randonneurs qui aiment avoir des boucles identifiées et balisées. Nous avons édité un genre de topo guide de 20 pages qui est très demandé à l’office de tourisme (voir photo + haut). Ce topo est vendu pour éviter le gaspillage. Nous sommes dans une région touristique avec le cirque de Navacelles classé grand site de France et les causses et Cévennes classés au patrimoine mondial de l’Unesco, qui plus est praticable toute l’année.

 

La suite ?

Une prochaine étape est d’organiser des stages pour clubs, teams, comité d’entreprises avec la possibilité combiner le trail avec d’autres activités pleine nature (il y a des parcours permanents de VTT également, parcours vélo route, canoë etc..) et des activités touristiques. Nous sommes à 1 h de Montpellier, de Nîmes et de Millau. Nous organisons régulièrement des sorties pour les gens de passage ou les gardois et héraultais. Nos spots (avec le Mont Aigoual) sont un terrain d’entraînement privilégié pour les coureurs de la région qui veulent se préparer à l’UTMB où la diagonale par exemple.

 

Toujours organisateur du Ceven’trail ?

Oui depuis 2004. Le Ceven’trail c’est plus de 1000 coureurs chaque année en mars. Il y a un 100, 62, 21 et 11 km.

 

Qui sont les personnes impliquées dans le projet de l’espace Trail ?

Les personnes les plus impliquées Jean Louis Laborde (co-fondateur du Ceven’trail), moi (Gildas Le Masson) (président du Ceven’trail), François Valette, Olivier Lambert Et à la Com com Anne-Laure Michel (pour le relais communication), et enfin Eric Imbert.

Et nous avons eu des soutiens auprès de nos élus. Sans eux, l’espace trail ne serait pas là :  Roland Canayer, président de la Communauté des communes du Pays Viganais, Stéphane Malet, vice-président et élu aux sports et surtout Samuel Chatard, directeur des services à la Com Com.

 

Toutes les infos … http://www.pven.org/

 

Merci Gildas !

2 pensées sur “Zoom sur l’espace Ceven’Trail

  • 15 août 2018 à 14 h 42 min
    Permalink

    Une excellente initiative. ..je viene de fairé mon troisième parcours….six coureurs la sortie s est organisée grâce à la page Facebook de ceventrail. …un parcours extraordinaire, des rencontres des amitiés des projets….une alte dand un bar devant la traditionnelle bière du traileut avant de se séparer ……que demander de plus

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *