Décryptage des chiffres du Semi Locronan-Quimper et du 10 km

Ce week-end était organisée la 4ème édition du Locronan Quimper.

Un parcours en ligne, au parcours très avantageux qui permet à la fois de proposer un 10 km et un semi marathon très roulants.

Running.bzh a voulu décrypter les chiffres du nombre de participants, car cet évènement fait parler de lui, et continuera à faire parler de lui dans les années à venir. C’est la petite pépite qui monte en Bretagne, et les échos passent déjà les frontières bretonnes …  Dommage que Quimper soit situé … « à l’ouest du grand ouest » !

 

Pourquoi il continuera à faire parler de lui ?

Les chronos s’affolent tant sur le 10 km que sur le semi marathon… Sur le 10km, certains annoncent gagner encore plus de temps que sur le Taulé-Morlaix, c’est à dire plus de 30 à 40 secondes sur un parcours plat d’un 10 km. Sur le semi, il n’est pas si évident de déterminer le gain de temps, mais dans tous les cas, ça avance très vite. Il est évident qu’à la vue de la performance du vainqueur 2018 et 2019, Guillaume Ruel, une prise de risque minimum au départ permet de réaliser un sacré record personnel sur le semi.

Alors oui, il n’y aura jamais de record départemental ou régional ou national à Quimper sur ces parcours car ils ne sont pas homologués pour les records (pb de dénivelé), mais les deux distances vont attirer un certain nombre d’athlètes à l’avenir pour venir se confronter à eux-mêmes, à leurs chronos !

Maintenant reste à savoir comment vont évoluer à l’avenir les inscriptions car Locronan Quimper propose deux distances à chrono. Sur certaines classiques bretonnes, on note l’engouement pour l’un des deux car l’un est plus facile que l’autre, ou plus propice au chrono.. Là à Quimper, on a le choix !

Et cette année c’est le 10 km qui a perdu un peu de coureurs, au profit peut-être du semi marathon qui se classe de suite top 4 des semi en Bretagne (selon les stats de 2018 des autres semi). Il faudra attendre novembre 2019 pour connaitre les résultats du semi de Rennes, Cancale, Auray et St Pol ! Si on fige les résultats maintenant, Locronan Quimper dépasse le St Pol-Morlaix qui l’année dernière affichait 1684 classés.

Sur la baisse du 10 km, et la forte augmentation du semi, a t-on des coureurs du 10 km en 2018 qui sont montés sur le semi cette année ? Dans tous les cas, même si on est loin des chiffres globaux de Cancale, ou Auray, Quimper a réuni autour de 3000 participants finishers. Le chiffre est conséquent.

Si l’organisation annonce un France de semi dans les années à venir (pas avant 3 à 4 ans), le semi a de beaux jours devant lui, et peut certainement devenir un événement route incontournable en Bretagne, et devenir une nouvelle classique, une nouvelle référence ! Vous pourrez peut être dire à vos petits enfants, que vous avez participé aux premières éditions !! lol

Reste à savoir si la situation géographique peut être un frein à son développement. Les routards de l’ouest souhaitent ils encore faire de grand déplacement pour aller faire un 10 km ou un semi ?

 

Les chiffres depuis la création…

10 km: 2019: 766 classés / 843 inscrits
2018: 909 classés / 1007 inscrits
2017: 894 classés
2016: 549 inscrits

Semi-marathon: 2019: 1979 classés / 2176 inscrits
2018: 1648 classés / 1848 inscrits
2017: 1784 classés
2016: 1132 classés

Crédits photo 2016 – Running.bzh

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *